border=0

Définition de la rationalisation

Pour établir correctement le sens du terme rationalisation, il est important de commencer à connaître son origine étymologique. Ainsi, dans ce sens, nous pouvons déterminer qu'il dérive du latin puisqu'il est composé d'éléments de cette > -Le nom «ratio», qui peut être traduit par «raison».
- ”- izare”, utilisé comme synonyme de “convertir en”.
-Le suffixe "-cion", utilisé pour indiquer "action et effet".

C'est ce qu'on appelle la rationalisation du processus et le résultat de la rationalisation . Ce verbe, quant à lui, fait référence à l' optimisation des temps, des coûts ou des efforts basés sur une planification; ou à la réduction d'un concept à une notion rationnelle . Dans le domaine des mathématiques , la rationalisation consiste à éliminer les radicaux contenus dans le dénominateur d'un nombre fractionnaire.

Par exemple: "Nous devons analyser le processus pour parvenir à la rationalisation de la production" , "L'orateur s'est exprimé avec ses opinions, mais j'ai besoin de rationaliser ce qui a été expliqué" , "L'évaluation comportera plusieurs exercices pour rationaliser les binômes . "

La psychanalyse , quant à elle, parle de la rationalisation comme d’un des mécanismes de défense inconscients qu’une personne possède. Ce mécanisme est mis en branle lorsqu'un individu entend justifier, d'un point de vue logique, une action ou une émotion qui, sans la justification rationnelle correspondante, provoquerait un conflit (culpabilité, incertitude, etc.).

Avec la rationalisation, la personne se convainc de sa justification: elle n’utilise pas de mensonge ni d’excuse, mais développe un mécanisme inconscient qui lui permet de rationaliser ce qui a été fait et de le maintenir en conformité.

Supposons que, dans la relation de couple, un homme fasse constamment à sa femme des "plaisanteries" par lesquelles il transmet des critiques et des commentaires négatifs. Avant les plaintes de sa femme, l'homme se défend en affirmant qu'il ne s'agit que de plaisanteries et en ne reconnaissant pas qu'il agresse son partenaire pour une raison quelconque. De cette manière, l'individu fait appel à la rationalisation.

Il existe de nombreux autres exemples qui peuvent servir à comprendre comment l’être humain utilise la rationalisation quotidienne pour tenter de justifier ou de trouver une explication de ses actes d’une manière ou d’une autre. Ainsi, une personne dont le diagnostic de névrose obsessionnelle est clairement diagnostiqué en ce qui concerne la propreté et les habitudes d’hygiène peut faire valoir son attitude en affirmant que c’est parce que les normes d’hygiène sont essentielles pour une santé optimale et adéquate et qu’elles réagissent à des critères médicaux.

De la même manière, une personne qui se manifeste en tant qu'homophobe peut rationaliser son attitude en affirmant que l'homosexualité ne contribue pas à la reproduction et, par conséquent, ne permet pas de "poursuivre l'espèce".

En plus de la rationalisation en tant que mécanisme de défense que l’être humain utilise d’un point de vue psychologique, il convient de souligner qu’il a également recours à l’utilisation des autres, comme l’identification, qui l’aide à renforcer son estime de soi; le déplacement des sentiments émotionnels; projection, entraînement réactif ou ce qu'on appelle la régression.

Références

Auteurs: Julián Pérez Porto et María Merino. Publication: 2013. Mise à jour: 2015.
Définition.Définition de la rationalisation (/racionalizacion/)

Rechercher une autre définition