border=0

Définition de la couleur

Quand on peut déterminer l'origine étymologique du terme couleur, il faut revenir au latin, car on y trouve le mot d'où il vient: couleur , ce qui peut être traduit par «colorant» ou «couleur».

Color

La couleur est une sensation produite par les rayons lumineux dans les organes visuels et interprétée par le cerveau . C'est un phénomène physico-chimique où chaque couleur dépend de la longueur d'onde .

Les corps illuminés absorbent une partie des ondes électromagnétiques et réfléchissent le reste. Ces ondes réfléchies sont capturées par l'œil et, selon la longueur d'onde, interprétées par le cerveau. Dans des conditions de faible luminosité, l'être humain ne peut voir qu'en noir et blanc.

La couleur blanche , dans ce sens, est le résultat de la superposition de toutes les couleurs. La couleur noire , en revanche, est l'inverse et se définit comme l'absence de couleur. Il convient de noter que les couleurs primaires sont celles qui ne peuvent pas être obtenues à partir du mé>

Par exemple: "Mon père a acheté une voiture bleue", "Je cherche un pantalon noir qui correspond à ma nouvelle chemise ", "Laura a peint sa cuisine vert d'eau" .

Dans ce sens, il convient également de souligner qu’il existe plusieurs types de couleurs. Plus spécifiquement, nous pouvons parler de deux grands groupes basés sur la sensation thermique qu’ils représentent et leur relation avec l’environnement: le chaud et le froid.

La première catégorie comprend les couleurs rouge, jaune, orange, écarlate et vert citron. Ce sont des couleurs qui misent sur la positivité et qui nous procurent une sensation de joie, de plaisir, de chaleur.

Dans le deuxième groupe, les froides, des couleurs telles que le bleu, le violet, le vert et le blanc sont immergées, bien que ce dernier ne soit pas considéré comme une couleur en tant que telle. Sérénité, sentimentalité et froid sont ce qui nous provoque ceux qui dans la décoration sont utilisés pour créer une sensation d'espace.

En plus de tout ce qui précède, nous ne pouvons pas ignorer l'existence de ce qu'on appelle les couleurs nationales. Ce terme est utilisé pour définir ceux qui considèrent un pays comme une identification et, par conséquent, apparaissent sur son drapeau et ses autres emblèmes.

Il est intéressant de noter qu’une maladie cause des problèmes à ceux qui en souffrent pour différencier les couleurs, en particulier le rouge, le vert et le bleu. C'est une pathologie génétique qui se divise en plusieurs grades: achromatique, dichromatique, monochromatique ou trichromatique.

Le concept de couleur est également utilisé comme synonyme de couleur ( "J'aime cette image: elle a beaucoup de couleurs" ) et comme couleur naturelle du teint humain ( "90% des joueurs de la NBA sont noirs" ).

Le terme est utilisé, en revanche, dans un sens symbolique ou figuré. Le caractère particulier de certaines choses, la qualité particulière qui distingue une chose et la nuance de l'opinion peuvent être nommés en tant que couleurs: "L'actrice a donné à son personnage une nouvelle couleur" , "La couleur tragique de son dernier livre est indéniable" , "Ce gouvernement Ce n'est pas une couleur unique, mais cherche à être aussi inclusif que possible .

Références

Auteurs: Julián Pérez Porto et María Merino. Publié: 2010. Mis à jour: 2013.
Definition.de: définition de la couleur (/color/)

Rechercher une autre définition