border=0

Définition de prison

Le mot latin praesidium , qui peut être traduit par «protection», désigne la prison où sont incarcérés des personnes qui ont commis des crimes graves et qui ont été privées de liberté . On l'appelle aussi prison pour chagrin en soi et pour tous les sujets emprisonnés dans le même établissement.

Par exemple: "Trois prisonniers se sont échappés d'une prison du sud du Brésil et restent en fuite ", "Le procureur a demandé une prison pour les trois accusés ", "Le fils du député a été condamné à dix ans de prison après avoir été reconnu coupable de plusieurs escroqueries . "

L' idée de presidio, quant à elle, fait référence à une ancienne forteresse qui était utilisée autrefois pour permettre aux soldats de crier . Il permet également la nomination de la garnison dans des endroits spécifiques pour leur garde.

Inspirés des dessins de l’ empire romain , les presidios étaient des fortifications qui servaient jadis de rempart à la frontière . Grâce à ces constructions et aux troupes qui les ont abritées, une barrière de défense a été mise en place, permettant de protéger l’intérieur du territoire.

Le Royal Presidio de San Francisco , en Californie ( États-Unis ), est un exemple de ce type de structure. Au 18ème siècle , les Espagnols ont utilisé cette prison comme point de départ pour se développer dans la région . Le bâtiment a ensuite été détenu par les autorités mexicaines et finalement entre les mains du gouvernement américain. Ce n’est qu’en 1989 que le Presidio de San Francisco a perdu son statut militaire.

Le Presidio de San Antonio de Béjar , quant à lui, est au Texas . Il a été soulevé par les Espagnols pour protéger leurs colonies et leurs missions dans cette région.

Références

Auteur: Julián Pérez Porto. Publié: 2019.
Definition.de: Définition de presidio (/presidio/)

Rechercher une autre définition