border=0

Définition du degré

Le terme degré peut provenir de différentes sources étymologiques. Lorsque le concept dérive du mot latin gradus , il fait référence aux différents niveaux ou états que quelque chose peut présenter.

Les notes, dans ce sens, indiquent une échelle du plus petit au plus grand . Il peut s'agir d'une valeur enregistrée ou d'une condition atteinte. Par exemple: "Le jeune homme se remet des brûlures au troisième degré qu'il a subies dans l'accident ", "Mon fils vient de terminer sa quatrième année d'école primaire ", "Notre université propose plusieurs propositions de diplômés et de diplômés . "

Un degré, en revanche, est une unité conventionnelle adoptée pour la mesure de la température : "Hier était le jour le plus chaud de l'année: la température atteignait 41 degrés Celsius à trois heures de l'après-midi" , "Jamais J'avais aussi froid qu'en Russie: à Moscou, il faisait -80 degrés Fahrenheit! ” , “ Je ne sais pas combien de degrés le thermomètre indiquera, mais je sens que j'ai de la fièvre ” .

Dans le domaine de la géométrie , les degrés sont les parties égales dans lesquelles un cercle peut être divisé . Si la circonférence est divisée en 400 degrés, on parle de cent degrés s; si, au contraire, il est divisé en 360 degrés, il s'agit de degrés sexagésimaux .

Grado peut également dériver du latin gratus , qui se traduit par "agréable" . Dans ce cas, la notion est liée au goût ou à la volonté : "L’homme a accepté de se retirer du restaurant, bien que dans un sens négatif" , "Malgré votre diplôme, je réaliserai mon souhait et déménagerai en Australie" " , a collaboré Juan volontiers avec notre projet " .

Références

Auteur: Julián Pérez Porto. Publié: 2018.
borisovka.net: Définition du degré (/grado/)

Rechercher une autre définition