border=0

Définition du rythme

Du latin rhythmus , le rythme est un ordre correspondant dans la succession des choses . C'est un mouvement contrôlé ou calculé qui est produit par la disposition de différents éléments.

Ritmo

Le rythme peut être défini comme la combinaison harmonieuse de sons, de voix ou de mots, qui comprend les pauses, les silences et les coupures nécessaires pour le plaisir des sens.

Les arts ont donc au rythme une de ses principales caractéristiques. La littérature (à la fois narrative et poétique) a son rythme dans le choix des mots et l'équilibre des phrases. Par exemple: une succession de mots avec de longues syllabes et de longues phrases donne un rythme lent au travail.

Dans le cas de la musique , le rythme est le rapport entre le temps d'un mouvement et celui d'un autre. L'organisation des mesures, les impulsions et les accents déterminent la manière dont l'auditeur perçoit le rythme et, par conséquent, la structure de l'œuvre.

Certains des principaux concepts liés au rythme musical sont:

* l'impulsion : c'est l'unité de mesure minimale du temps, une série de pulsations qui se succèdent pour diviser le temps en parties égales. Le pouls peut être régulier ou irrégulier et sa vitesse peut être modifiée dans le même travail, que le compositeur l’indique lui-même ou que les interprètes le décident. Il est important de mentionner qu’il est essentiel de percevoir le pouls d’une œuvre pour entrer dans l’étude de celle-ci; Généralement, les étudiants de solfeo valent des petits coups avec un crayon ou avec l'index sur une table pour la représenter et l'analyser.

* L'accent : se produit lorsqu'une impulsion particulière reçoit une intensité supérieure à celle du reste. Il est très important d’articuler une phrase musicale, à la fois pendant le processus d’étude et lors de son interprétation en public, dans la mesure où elle permet d’organiser le métrage de manière métrique et rapproche les interprètes de l’intention du compositeur, du dessin qu’il a voulu montrer. à travers ses œuvres;

* la boussole : c'est la partie d'un morceau de musique dans laquelle coexistent les points, impulsions et accents nouvellement exposés, l'expression minimale de son rythme . La séquence des impulsions, avec leurs accents respectifs, présents dans une mesure, est répétée dans l’ensemble de l’ œuvre , sauf indication contraire du compositeur. Cela ne veut évidemment pas dire que la mélodie ne varie pas; la boussole est le squelette rythmique sur lequel elle repose. Il existe différentes manières de classer les mesures. Selon le nombre de fois qui les composent, par exemple, vous pouvez parler de binaires, de ternaires et de quaternaires . Chaque type de mesure a un temps fort , qui représente la partie à accentuer: dans le cas d’une mesure aux 2/4, le premier est fort et le second est faible; pour 3/4 (généralement associé à la valse), les temps sont fort faible faible. Connaître et respecter ces concepts est nécessaire pour l’étude de pièces très complexes, car cela facilite la pratique par parties et la variation de la vitesse pour relever les défis un à un.

Le rythme peut également être détecté dans des processus naturels , tels que la succession périodique de phénomènes géophysiques. Les marées océaniques et les mois lunaires sont des événements liés aux processus rythmiques.

Dans le >rapidité avec laquelle on vit: «Mes vacances avaient un rythme effréné: j'ai parcouru cinq pays et je n'étais pas plus de deux jours dans une ville» , «j'aime aller à la campagne visiter mes grands-parents, car ils vivent à un rythme beaucoup plus calme et je peux me reposer . "

Références

Auteurs: Julián Pérez Porto et Ana Gardey. Publié: 2010. Mis à jour: 2010.
borisovka.net: Définition du rythme (/ritmo/)

Rechercher une autre définition