border=0

Définition de la révolution

L'origine étymologique du terme que nous allons maintenant analyser est très claire, on la trouve en latin. Plus concrètement, nous pouvons établir qu'il réside dans le mot latin revolutum qui peut être traduit par «circuler».

La révolution est un changement radical ou une transformation par rapport au passé immédiat , qui peut se produire simultanément dans différents domaines ( social , économique , culturel , religieux , etc.). Les changements révolutionnaires ont des conséquences transcendantales et sont généralement perçus comme soudains et violents, car ils rompent avec l'ordre établi . Les révolutions naissent des processus historiques et des constructions collectives.

La science de l' histoire établit trois grands types de révolutions: politique , sociale et économique .

La révolution politique est celle où le gouvernement est remplacé ou même tout le système politique est modifié . Les relations sociales (telles que la propriété) restent quant à elles inchangées. Un exemple de ce type de révolutions sont celles qui se sont produites en Europe en 1848 , lorsqu'une vague de manifestations populaires s'est généralisée et s'est rapidement étendue.

Il serait également nécessaire d’en ajouter d’autres d’une grande importance historique, comme celle de Cuba. L’environnement de la première moitié du XXe siècle a été le même, grâce auquel il a été possible non seulement de mettre fin à la dictature de Batista, mais également de l’ascension au pouvoir de l’armée rebelle représentée par son chef, Fidel Castro.

En outre, il est également connu comme la révolution des œillets. Une action a été développée au Portugal en 1974 et a réussi à mettre fin à la plus longue dictature en Europe, qui a mené Salazar sur les terres portugaises.

La révolution sociale , en revanche, est une transformation de l'ensemble des relations sociales quotidiennes et des interactions au sein d'un espace territorial libéré, qu'il s'agisse d'une ville ou d'un pays. Ainsi, les révolutions sociales altèrent les relations de propriété et transcendent les politiques, telles que la Révolution française de 1789 et la révolution soviétique de 1917 .

Dans le cas de la Révolution française, qui a commencé avec la proclamation de l'État tiers en tant qu'Assemblée nationale et s'est achevée avec le coup d'État de Napoléon en 1799, il convient de préciser qu'elle a été produite par un grand nombre de Les causes Parmi eux figurent le mécontentement des classes populaires, l'instauration d'une bourgeoisie qui gagnait de plus en plus de poids et de pouvoir, une crise économique et une monarchie trop rigide.

Tout cela, associé aux nouvelles idées éclairées qui prenaient forme, a conduit à la décision de mener à bien cette révolution en France avec laquelle il est possible d'abolir le féodalisme, d'éloigner le pouvoir de l'Église, de faire disparaître la monarchie et de progresser vers un système constitutionnel

Enfin, la révolution économique consiste en un changement radical des conditions de production, de distribution et de consommation de biens et de services . Le terme s’applique généralement aux changements technologiques, tels que ce qui s’est passé avec la prétendue révolution industrielle (où une époque différente a commencé grâce à l’utilisation de nouvelles techniques, sources d’énergie, invention de machines et de nouveaux moyens de transport).

Références

Auteurs: Julián Pérez Porto et María Merino. Publié: 2008. Mis à jour: 2008.
borisovka.net: Définition de révolution (/revolucion/)

Rechercher une autre définition