border=0

Définition de ratification

Pour établir le sens du terme ratification, il est nécessaire d’abord de déterminer son origine étymologique. En ce sens, on peut dire que c'est un mot qui dérive du latin, puisqu'il s'agit de la somme de deux composantes de cette > -L'adjectif «ratus», qui peut être traduit par «valide» ou «ratifié».
-Le verbe "facere", qui est synonyme de "faire".

La ratification est le processus et le résultat de la ratification . Ce verbe se réfère au fait d' affirmer, de revalider ou de sanctionner quelque chose . Lorsqu'un fait, un discours, un texte, un règlement, etc., est ratifié, sa certitude ou sa validité est confirmée.

Par exemple: "La ratification des mesures suggérées par le ministre de l'Economie montre son pouvoir au sein du gouvernement" , "La ratification du président de club est toujours en cours, mais tout indique que l'entraîneur restera à la charge de l'équipe" , "je ne pensais pas que Fabian était capable de dire quelque chose comme ça mais, après avoir entériné sa ratification, je devais me convaincre .

Dans le domaine du droit , on parle de ratification lorsqu'un sujet consent à ce que les conséquences d'un acte juridique qui, en principe, ne l'affecterait pas, lui parviennent également.

Cela signifie que l'acte juridique en question, à l'origine, n'avait aucun lien avec l'individu ayant fourni la ratification. En raison de ce que l’on appelle le principe de l’autonomie de la volonté, le dépôt des effets sur la personne n’est possible qu’après la ratification, alors que le reste des parties étaient déjà touchés par les conséquences juridiques dès le premier instant. .

En bref, ce qui permet la ratification, c’est que l’effet d’un acte juridique profite à une tierce partie dès qu’il donne son approbation. Supposons qu'il existe une promesse étrangère à une personne: s'il donne sa ratification, il ajoutera à la portée de la promesse de son propre chef, même si, à l'origine, il n'y avait pas donné son consentement.

Dans le cadre du droit de la famille, le terme ratification est également fréquemment utilisé. Ainsi, par exemple, il est fait référence au divorce par accord mutuel. En particulier, il est établi que les deux parties, lorsqu’elles sont parvenues à un accord sur une série de droits et de devoirs à compter de leur séparation, doivent non seulement signer l’accord qu’elles ont signé, mais également procéder à la ratification par les tribunaux. Parce que? Pour plusieurs causes fondamentales, parmi lesquelles le fait que l'une des deux violations de l'accord sera obligée de le poursuivre en justice selon un processus beaucoup plus lent et plus coûteux.

Dans le domaine du sport, l’utilisation constante du terme en question est également utilisée. Ainsi, par exemple, il est fait référence au moment où la directive d’un club spécifique, malgré les défaites subies par l’équipe, décide de maintenir la personne qui l’occupe à ce moment-là dans la position d’entraîneur et de le faire savoir ainsi. publiquement

Références

Auteurs: Julián Pérez Porto et María Merino. Publication: 2013. Mise à jour: 2015.
Definition.de: Définition de ratification (/ratificacion/)

Rechercher une autre définition