border=0

Définition de discrimination

Pour connaître le sens du terme discrimination, il faut d'abord en découvrir l'origine étymologique. Dans ce cas, nous pouvons établir que c'est un mot qui dérive du latin, exactement "discriminatio", qui dérive du verbe "discriminare", qui peut être traduit par "distinguer".

La discrimination est l' acte et le résultat de la discrimination . Ce verbe (discriminer), quant à lui, fait référence au traitement inégal ou à l’ exclusion de personnes pour des raisons de genre, religieuses, politiques, raciales ou autres.

Par exemple: "Un jeune musulman a été victime de discrimination dans un barreau ", "Le gouvernement fera pression pour une nouvelle campagne contre la discrimination ", "Il est scandaleux qu'au XXIe siècle, les femmes continuent d'être victimes de discrimination dans le travail" .

Quelqu'un discrimine quand il fait ou cesse de faire quelque chose, générant une inégalité ou une injustice dans l'accès à une opportunité ou à une ressource . La discrimination signifie donc qu'un individu, un collectif ou une institution est lésé par la décision d'un tiers.

Pour qu'il y ait discrimination, il faut qu'il existe un sentiment d'appartenance qui, à son tour, cause un préjudice . Celui qui discrimine ne reconnaît pas le discriminé comme faisant partie de son groupe et prétend que l'autre ne s'intègre pas, ne s'éloigne pas et / ou ne subit pas de conséquences négatives pour appartenir à une autre communauté, ce qui est considéré comme inférieur ou nuisible.

Supposons qu'une boîte de nuit interdise l'entrée aux personnes ayant le teint foncé. Cet acte de discrimination vise à "protéger" les Blancs des contacts avec des sujets considérés comme inférieurs en termes de statut social, de position économique, de niveau culturel, etc. Il s’agit bien entendu d’une mesure arbitraire, injuste, irrationnelle et même illégale.

La discrimination peut être exercée en fonction de l' âge (lorsque les personnes de plus de 40 ans ne sont pas autorisées à accéder à un emploi, pour nommer un cas), du sexe (une femme qui, avec le même emploi, reçoit moins d'argent qu'un homme), par orientation sexuelle (si un couple homosexuel est expulsé d'un restaurant) et d'origine ethnique (taquiner un gitan pour sa façon de parler).

Cependant, d'autres types de discrimination peuvent survenir et être identifiés, parmi lesquels nous pouvons souligner les suivants:
- La discrimination religieuse qui, comme son nom l'indique, est celle qui est produite par les idées ou convictions religieuses d'une personne. Ainsi, par exemple, l'un des événements les plus importants de cette affaire s'est produit dans l'Allemagne nazie, où des millions de Juifs ont été enfermés dans un camp de concentration, soumis à toutes sortes de tortures et même tués pour leur religion.
- Discrimination pour handicap, c'est-à-dire celle qui survient lorsqu'une personne handicapée est rejetée soit dans la société en général, soit au travail en raison de cette limitation physique ou psychologique. Un exemple est qu'une personne est refusée pour faire un travail dans un restaurant parce que, par exemple, elle a le syndrome de Down.

On parle de discrimination positive , enfin, lorsqu'un avantage est accordé ou qu'une protection spéciale est fournie à un groupe social qui est généralement victime de discrimination.

À l’heure actuelle, la discrimination positive est surtout utilisée pour parvenir à une réelle égalité entre hommes et femmes dans tous les domaines de notre société. Dans ce cas, on considère que cela permet de passer d’une réelle équité à une amélioration des conditions de vie des femmes, car il est utile d’équilibrer les rôles.

Références

Auteurs: Julián Pérez Porto et María Merino. Publié: 2017. Mise à jour: 2019.
borisovka.net: Définition de la discrimination (/discriminacion/)

Rechercher une autre définition